Paroles.cc

Les paroles de la chanson
« Les animaux malades »
Xavier Lacouture

Un mal qui répand la terreur
Et que le ciel en sa fureur
Envoya un jour sur la Terre
Faisait aux animaux la guerre

C’était un p’tit virus vicieux
Vilain et triste comme un adieu
Qui les laissait tous sans défense
Morts ou seuls dans l’existence

La peur avait détruit l’amour
Qui mettait en péril leurs jours
L’angoisse leur coupait l’appétit
Il n’épargnait même pas les p’tits

Alors le lion tint conseil
Il faudra bien que quelqu’un paye
Le public veut un responsable
Offrons-lui donc le plus coupable

{Refrain:}
Selon que vous soyez puissant ou misérable
La justice est la même, juste mais impitoyable

Puisqu’il exige un sacrifice
J’ai trouvé le moment propice
Pour faire notre examen de conscience
Soyons francs et sans indulgence

Pour ma part, dit-il, j’ai bouffé
Un peu à tous les râteliers
Et pour rester roi malgré tout
Ménagé la chèvre et le chou

J’ai bien souvent fermé les yeux
Sur des contrats un peu douteux
Et laissé de drôles de loustics
Faire des trucs pas très catholiques

Si on veut m’faire porter l’chapeau
J’veux bien payer pour le troupeau
Mais avant, que chacun s’accuse
Comme moi, sans chercher d’excuses

{au Refrain}

Vous êtes trop bon, dit le renard
On ne peut pas vous en vouloir
Vos scrupules sont à votre honneur
Mais vous n’êtes pas un malfaiteur

On n’peut pas avoir l’œil à tout
Qui dit le contraire est un fou
Nous savons qu’vous avez agi
Seul’ment pour le bien du pays

Personne ne vint le contredire
Personne et surtout pas les pires
Le tigre, l’ours et les vautours
Ils furent tous blanchis à leur tour

{au Refrain}

L’âne dit alors, je me souviens
Du temps ou j’me sentais pas bien
Avoir fumé dans l’herbe d’un champ
Quelques pavots d’Afghanistan

Puisqu’il faut dire la vérité
Ca m’a même fait bien rigoler
A ces mots, ils tombent tous d’accord
Il faut lui faire un mauvais sort

Tous les crimes, les malversations
On en accuse le canasson
On imagine même qu’il s’abaisse
A préférer l’âne à l’ânesse

C’est lui, ce drogué, ce minable
Ce décadent, le plus coupable
Il finit pour raison d’Etat
Ses jours dans une prison d’Etat

Selon que vous soyez puissant ou misérable
La justice vous pardonne ou vous tombe sur le râble