Paroles.cc

Les paroles de la chanson
« Nouba »
Kent

Je regarde le ciel,
Je me fais des frayeurs,
J’y vois la grande lueur.
Incandescent bordel
Qui me priverait d’elle,
Mon unique essentielle,
Ordinaire et super,
Qui m’immole et me perd
Dans ses courbes planétaires.
Dans les bris de vaisselle,
Les décombres universels,
Où est-elle?
Évacuer ailleurs?
J’y pense tout bas dans ma cage d’ascenseur en regardant là-haut,
Les maisons de lego où se terre la nouba.

Je poursuis mon idée,
Les deux pieds au plancher,
Je divague et dérive.
Je me suis pas à pas,
Le regard en ogive
Par peur des coups bas.
Je dépasse le futur
Que je vois en peinture,
Incandescent bordel
Qui descendrait du ciel
Comme une pluie d’hirondelles.
0ù est-elle?
Un jour va-t-elle
Ou l’autre pas
Remonter mes niveaux,
Revenir en ébats
Des maisons de lego où se terre la nouba?

Je suis en quarantaine
Et me compte à rebours.
Toutes les fins de semaine
Je rajoute un détour.

Au fond de moi je fouille.
Quel est le code d’accès de sa prison dorée?
Peut-être dans le vide-poches
De ma nouvelle citrouille
Que j’ai garée devant
Les maisons de lego où se terre la nouba.