Paroles.cc

Les paroles de la chanson
« Poète pouet pouet »
GiedRé

Sans pour autant
Être misanthrope
On peut dire que la vie
Parfois est une grosse salope

Sans sombrer
Dans le pessimisme
On peut dire que la vie pue
Et c’est un euphémisme

Quand tu te réveil
Dans le même monde que la veille
Que quelqu’un te susurre
"C’est quoi ton nom déjà?" à l’oreille

Quand tu sent un truc bizarre
Qui colle dans le lit
Que tu t’aperçois
Que c’est ton propre vomi

Quand ton fils te demandes
Qui est son papa
Que t’aimerais lui répondre
Mais toi même tu ne le sais pas

Tu te dis que le seul endroit
Où tu serais bien sur Terre
C’est six pieds dessous
Dans un cimeterre

Mais quand on est poète
Un peu poète pouet pouet
On transforme le monde dans sa tête
Pour en faire une fête

Même sans vouloir
Voir la vie en noir
Quand on sais ce qu’on aurai
Jamais voulu savoir

C’est plutôt la mort
Qu’on commence à voir en rose
Au moins elle, elle ne ment pas
Sur ce qu’elle propose

Quand t’as envie de pleurer
En regardant ton chat
Car même avec trois pattes
Il à l’air plus heureux que toi

Quand tu te rend compte
Que dans toute l’année entière
T’as plus vu Tex à la télé
Que ta propre mère

D’ailleurs quand tu lui demande
Pourquoi elle t’as gardée
Et qu’elle te réponds
Qu’elle avait pas de quoi avorter

T’aimerais remonter le temps
T’aimerais trop
Pour rentrer toi-même
Dans le congélo

Mais quand on est poète
Un peu poète pouet pouet
On transforme le monde dans sa tête
Pour en faire une fête

Et moi
Comme je suis poète
Un peu poète
Vachement pouet pouet

Je transforme le monde dans ma tête
Et c’est presque la fête